Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 20:53

Dans nos jardineries, on trouve à acheter le papyrus d'Égypte (Cyperus papyrus) et d'autres espèces comme le Cyperus alternifolius. Qu'elles soient naines ou de grande taille, ces plantes aquatiques sont très faciles à cultiver en intérieur et peuvent se conserver très longtemps, parfois des dizaines d'années.

L'entretien

Les besoins du papyrus

La règle principale de culture des papyrus est qu'ils doivent toujours avoir les pieds dans l'eau. Donc, soit on choisit un grand cache-pot étanche, nettement plus grand que le pot dans lequel le papyrus est planté, soit on pose le pot dans une bassine plutôt qu'une simple soucoupe.

Comme toutes les plantes d'origine tropicale, le papyrus a également besoin de lumière, même s'il peut supporter temporairement un emplacement plus à l'ombre. Le substrat pour plantes aquatiques convient parfaitement.

L'été

Les papyrus peuvent être placés au bassin dès que le risque de gel est écarté. Le pot doit émerger de quelques centimètres de l'eau. En fonction de la profondeur de l'eau, il faut éventuellement surélever le pot grâce à des briques ou un autre pot retourné.

L'hiver

Le papyrus peut passer l'hiver en intérieur à un emplacement ensoleillé ou en véranda. Au moment de le rentrer, coupez les tiges sèches et élaguez les racines qui se sont échappées du pot pendant l'été.

Les problèmes de culture

La plante jaunit

C'est probablement que la motte s'est asséchée. Il faut donc éliminer toutes les tiges jaunes et arroser plus souvent ou placer le pot dans une plus grande réserve d'eau. Le problème peut aussi venir d'un manque de lumière pour une plante continuellement cultivée en intérieur. Il faut donc lui trouver un emplacement plus près d'une fenêtre.

Les insectes

Le papyrus est une plante très résistante, mais il arrive qu'il soit attaqué par des pucerons verts ou des araignées rouges. Dans ce cas, seule l'utilisation d'un insecticide ou acaricide peut en venir à bout. Les produits systémiques sont à éviter si la plante séjourne en bassin, car cela pourrait nuire à la faune aquatique.

La multiplication

Par division de souche

Au printemps, on peut faire un rempotage si la plante est trop à l'étroit dans son pot. C'est le bon moment pour prélever des éclats de souche à rempoter séparément.

Par bouturage de tête

Pour bouturer le papyrus, il suffit de replier une tige sur elle-même de façon à faire tremper la tête dans la réserve d'eau ou le bassin. Des plantules vont rapidement apparaître à la jonction de la tige et des bractées.

On peut aussi couper une feuille une quinzaine de centimètres sous l'ombelle. Coupez les bractées à 3cm et faites tremper la tête à l'envers dans un verre d'eau.

Cyperus papyrus (plumes). Location: Maui, Kaanapali | Source Plants
Repost 0
Published by Cathy Blue - dans Au jardin
commenter cet article
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 08:15

Comme pour la plupart des arbres fruitiers, les oliviers peuvent être greffés pour obtenir la variété désirée. Contrairement à la multiplication par bouturage, on s'assure ainsi d'avoir dès le départ un système racinaire bien développé. Le greffage est donc tout indiqué pour s'assurer de bonnes récoltes lorsqu'on a de jeunes oliviers sauvages issus de semis naturel. Deux techniques sont utilisées.

La greffe en fenêtre

Appelée aussi greffe en placage, c'est une variante de la greffe en écusson.

Prélèvement du greffon

Choisir un rameau bien droit de deux ans avec deux yeux opposés gonflés de sève.

Inciser l'écorce sur tout le pourtour du rameau 2cm au dessus et au dessous des yeux, puis verticalement entre les yeux sur un des côtés. Décoller l'écorce délicatement : on obtient un greffon rectangulaire avec un œil de chaque côté.

Le greffage

Choisir une branche du porte-greffe d'au moins 3cm de diamètre pour y découper une fenêtre de la taille du greffon. On incise selon un H renversé horizontalement : les deux incisions horizontales correspondant aux bords supérieurs et inférieurs du greffon.

Décoller doucement les volets d'écorce et plaquer le greffon avant de les refermer par dessus. Maintenir le tout en place avec une ligature lâche en raphia et la laisser en place trois semaines.

Attendre encore deux semaines de plus avant de couper les "volets" : si la greffe a pris, les bourgeons vont se développer.

La greffe en couronne

Cette méthode permet de greffer un arbre déjà de belle taille, car plus le diamètre de la branche est important, plus on peut y mettre de greffons.

Les greffons

Choisir des rameaux de 5mm de diamètre : couper au-dessus d'un œil puis faire un biseau bien long au dessous de l'œil immédiatement inférieur, mais à l'opposé de cet œil.

Le porte-greffe

La branche d'au moins 3cm de diamètre est coupée un peu en biais. À chaque emplacement de greffon, on fait une incision verticale de la longueur du biseau et on décolle l'écorce juste ce qu'il faut pour l'y glisser. Une ligature de raphia et du mastic maintiendront le tout.

Mon avis

Je rappelle les conseils élémentaires pour un greffage réussi :

  • La greffe se fait lorsque le départ de sève est bien lancé, c'est-à-dire généralement en mai.

  • Vous devez soigneusement désinfecter vos outils entre chaque opération.

  • Ne négligez pas l'arrosage des oliviers pour assurer une montée de sève régulière pendant la prise du greffon.

Lorsque les branches des oliviers gèlent, les arbres ne sont pas morts pour autant et repartent du pied, mais c'est le porte-greffe qui redémarre et le greffage est à refaire.

L'olivier du jardin
Repost 0
Published by Cathy Blue - dans Au jardin
commenter cet article
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 14:06

Planter dans son jardin un palmier est un réel investissement, il est donc important de bien choisir une espèce qui va supporter les températures hivernales locales. Parmi les palmiers rustiques à la vente, si tous peuvent supporter les relatifs frimas de la Côte d'Azur, seules quelques espèces peuvent supporter un gel intense et prolongé.

Les plus résistants au froid

Seules deux espèces résistent à -20°C, mais leur croissance est très lente.

Rhapidophyllum hystrix

Ce palmier originaire du sud-est des États-Unis est également appelé palmier aiguille, car il possède de très fortes épines à la base des feuilles.

C'est un petit palmier (moins d'un mètre de haut) qui a besoin de beaucoup d'eau.

Nannorrhops ritchieana

Le rare palmier Mazari aux belles palmes bleutées est originaire des montagnes semi-désertiques de l'Afghanistan et du Pakistan.

Les palmiers rustiques à -10°C et moins

Beaucoup plus fréquents à l'achat, ces palmiers peuvent être acclimatés à condition de leur trouver un emplacement ensoleillé et bien protégé du vent.

Le latanier

Originaire du sud-est des États-Unis, le Sabal minor est un petit palmier qui résiste facilement à -15°C et supporte une situation légèrement ombragée (voir photo ci-dessous).

Les Trachycarpus

Le plus planté de tous les palmiers rustiques est Trachycarpus fortunei (synonyme Chamaerops excelsa) appelé aussi palmier chanvre ou palmier de Chine.

Ce grand (environ 10m) et élégant palmier résiste en effet à -15°C.

On peut noter que d'autres espèces du même genre sont également très résistantes :

  • Le minuscule Trachycarpus nanus.
  • Le magnifique Trachycarpus wagnerianus que l'on commence à trouver à la vente.
  • Le très grand Trachycarpus takil.

Les palmiers dattiers

Le palmier dattier Phœnix dactylifera est bien connu pour sa résistance à la sécheresse.

Avec le palmier dattier de Crète Phœnix theophrastii, il partage également une très bonne résistance au froid en supportant -12°C.

Chamaerops humilis

Notre splendide palmier de Méditerranée forme naturellement de belles touffes et, s'il reste souvent trapu, peut quand même atteindre 8m de haut.

Il résiste à -12°C et est particulièrement adapté aux bords de mer, car il supporte bien les embruns.

Et quelques autres espèces

On peut citer encore les palmiers à vin du genre Butia et le géant Jubaea chilensis.

;Scientific name: Sabal minor Place:Osaka,Japan | Source KENPEI's ph

En climat doux de bord de mer

On trouve encore de nombreuses espèces de ces plantes exotiques qui peuvent être acclimatées là où le gel ne dépasse pas les -10°C, notons juste les deux plus fréquents.

Le palmier phœnix des Canaries

Phœnix canariensis est très populaire, car d'une très grande beauté, mais il ne résiste pas bien au gel et doit être bien protégé (voir photo ci-dessous).

Le palmier de Californie

Washingtonia filifera est très connu pour son immense tronc fin.

Sa résistance au froid sera meilleure si on lui conserve sa jupe de palmes séchées.

Phoenix sp. | Source KENPEI's Category:Phoenix dactylifera
Repost 0
Published by Cathy Blue - dans Au jardin
commenter cet article
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 18:08

La Stevia rebaudiana est une plante herbacée des prairies et haut-plateaux d'Amérique Centrale. Son pouvoir sucrant extrêmement puissant est connu depuis l'époque précolombienne. En Europe, la Stevia se trouve à la vente sous forme d'édulcorant depuis décembre 2008. Les feuilles de Stevia pouvant être consommées fraîches ou séchées, on peut la cultiver chez soi comme une arômatique.

Plantation

Multiplication

On peut semer ou acheter du stevia en boutures ou en pot. Les graines de stevia ne donnent souvent que des résultats décevants, alors que les boutures sont très aisées à faire.

On trouve des jeunes plants de Stevia au prix moyen de 5€ l'unité (prix constaté en avril 2011) dans de nombreuses jardineries au rayon des aromatiques et bien sûr sur internet.

 

Substrat

La stevia est dans son biotope une plante de climat semi-désertique. Elle a donc besoin d'un sol très bien drainé, qu'on la plante en pleine terre au jardin ou bien en pot.

Même si elle accepte les sols pauvres, il faut lui donner un substrat riche (par exemple avec un apport de compost) pour qu'elle puisse atteindre son plein développement (environ 60cm) et produire son édulcorant naturel en quantité.

 

Exposition

L'emplacement est également important : un bon ensoleillement sans excès reproduira son habitat de lisière de sous-bois tropical.

Culture

Arrosage et fertilisation

Il est important que l'apport en eau soit régulier, sans excès, mais sans période de sécheresse non plus. Un paillage au pied du stevia permet de lui éviter les désagréments des grosses chaleurs d'été.

Il faut également un apport régulier de fertilisant à libération lente. Pour une stevia bio, utiliser du compost, de la poudre de corne et du purin d'ortie.

 

Ravageurs

En extérieur, ses ennemis principaux sont les rongeurs qui grignotent les feuilles sucrées. En intérieur, il faut surveiller les cochenilles et les aleurodes.

 

Récolte

La récolte des feuilles peut s'effectuer au fur et à mesure ou bien massivement en fin d'été. Une taille régulière permet cependant à la plante de bien ramifier et de ne pas pousser trop en hauteur au risque de s'affaisser.

 

Hivernage

La stevia supporte très mal le gel. Si vous êtes en climat doux, les tiges vont mourir à l'automne, mais la plante peut repartir du pied au printemps. Mieux vaut cependant avoir une plante en pot que l'on rentre pour préparer des boutures pour le printemps.

甜菊

Repost 0
Published by Cathy Blue - dans Au jardin
commenter cet article
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 07:58

Rhododendrons et azalées font partie du même genre botanique. Plantés au jardin, ils nous enchantent par leur floraison spectaculaire et un feuillage souvent persistant. Ces plantes, dites de terre de bruyère, sont souvent des hybrides compacts et résistants qui demandent assez peu d'entretien, néanmoins, il faut parfois pratiquer une taille légère.

La taille des fleurs

Comme pour toutes les plantes à fleurs, les fleurs du rhododendron lui servent à produire des graines pour se reproduire.

Enlever les fleurs fanées provoque donc un triple bénéfice :

  • Cela préserve les forces de la plante pour assurer une bonne croissance.

  • Cela incite la plante à faire des fleurs en plus grand nombre l'année suivante, car elle n'a pas réussi à produire de graines.

  • Enfin, les fleurs fanées ne sont pas très esthétiques...

Il suffit, pour cela, de casser l'inflorescence à la main, avec précaution, c'est-à-dire en préservant bien les boutons à bois qui se trouvent à la base, car ce sont eux qui vont produire les nouvelles pousses de l'année.

La taille du bois

Normalement, ce type de taille doit rester exceptionnel.

Pour provoquer une augmentation du nombre de ramifications d'une branche, on peut tailler 2cm au dessus de l'implantation des anciennes feuilles. Attention, cela ne peut être fait qu'au moment du démarrage des nouvelles pousses et sur des branches de moins de 3cm de diamètre. Les autres parties du rhododendron devront être également taillées, mais très légèrement, pour aider à la reprise de la branche taillée.

Pour les rhododendrons de grande taille, qui à la longue, finissent par devenir de vrais arbres, la partie basse se dégarnit naturellement. Au fur et à mesure que les branches du bas dépérissent, il faudra les éliminer et les coupant proprement au ras du tronc, en automne. Mais attention à ne pas trop anticiper, il faut laisser le temps au tronc principal de s'épaissir avant de tailler.

Les rejets du porte-greffe

De nombreux rhododendrons hybrides sont greffés pour obtenir une plus grande vigueur ou une certaine résistance au calcaire. Il arrive donc, parfois, que le porte-greffe produise des rejets à la base du sujet principal.

Pour s'assurer qu'il s'agit bien de rejets du porte-greffe, il faut bien comparer les feuillages et les tiges. Si cela se confirme, pas de pitié : éliminez-les !

BotanischerGarten 306Pink Rhododendron's
Repost 0
Published by Cathy Blue - dans Au jardin
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 12:53

Les lavandes sont des arbrisseaux appréciés pour leur fleur mauve et leur parfum puissant. Trois espèces sont couramment cultivées : la lavande vraie (Lavandula angustifolia), parfois appelée aussi lavande anglaise, le lavandin (Lavandula hybrida) et la lavande papillon (Lavandula stoechas). Toutes ont besoin d'être taillées chaque année pour garder une forme harmonieuse et fleurir abondamment.

La taille d'entretien

Un pied de lavande en bonne santé se reconnait à sa forme en boule bien dense. Si la lavande se dégarnit du pied ou s'étale par terre, c'est signe d'un mauvais entretien ou d'un sujet trop âgé qu'il va falloir remplacer.

Après la floraison

La floraison de la lavande a lieu de mars à septembre selon les variétés et le climat. Après la récolte des fleurs, il faut pratiquer une petite taille légère qui consiste à éliminer la totalité de la hampe florale de l'année, sans trop empiéter sur le feuillage. Pour certaines variétés, cette taille permet d'obtenir une deuxième floraison dans la saison.

Taille de la lavande en mars

Juste avant que le pied ne redémarre, il faut faire une mise en forme des pieds de lavande. Si le plant est jeune, c'est l'occasion de rabattre les tiges de moitié pour obtenir de nombreuses ramifications et un port buissonnant. S'il est plus âgé, on se contentera de rabattre les tiges non ligneuses d'une dizaine de centimètres en recherchant l'harmonie de l'ensemble.

Rajeunir un vieux pied de lavande

La lavande devient vite ligneuse à la base, se dégarnit et au final sa durée de vie est assez courte, de l'ordre d'une dizaine d'années.

Il est cependant possible dans certains cas de redonner un petit coup de jeune à un pied de lavande trop longtemps délaissé. On peut en effet couper le bois de lavande à la condition unique de le faire au dessus d'un départ de jeune pousse. Si cette condition n'est pas respectée, la branche ne pourra redémarrer et mourra.

Si un pied lavande est trop vieux, sans jeunes pousses et semble irrécupérable, il est temps de songer à le multiplier par bouturage en vue de son remplacement. En été au moment de la taille, choisir des rameaux de préférence non fleuris de 5 à 10cm de long. Les installer dans une mini-serre, dans un mélange de tourbe et de sable.

L'enracinement se fait en deux mois environ et les jeunes plans pourront être mis en pleine terre au printemps.

papillon butinantLavendel in lila Topf
Repost 0
Published by Cathy Blue - dans Au jardin
commenter cet article
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 14:19

Petites plantes herbacées portant de nombreuses fleurs à 5 pétales, le genre Viola comporte environ 500 espèces au niveau mondial, réparties en deux groupes : les violettes et les pensées.

De nombreuses variétés horticoles ont été issues de ces deux groupes, mais la délicate violette odorante (Viola odorata) est présente spontanément dans la plupart des jardins.

Comment la cultiver et pour quel usage ?

Description de la plante

Présente un peu partout, cette petite vivace discrète préfère cependant les sous-bois clairs ou les bordures ombragées où elle peut tapisser de grandes surfaces.

Les feuilles en forme de cœur sont disposées en rosettes et la plante forme de nombreux stolons comme les fraisiers pour se multiplier.

Les fleurs nombreuses de couleur généralement violette, mais aussi rose ou blanche apparaissent au début du printemps et forment de grands tapis colorés.

Culture

Si des violettes sauvages ne sont pas déjà présentes au jardin, il est facile de l'acclimater en pleine terre si le sol est neutre ou calcaire, sinon elle se plaira aussi en pot.

Parmi les variétés horticoles, il en existe à grande fleur, à fleurs doubles et la variété Violette de Toulouse est toujours cultivée pour la parfumerie.

Une propriété étonnante

Le parfum délicieux de la violette est un enchantement à la première bouffée, et puis... plus rien !

C'est que le parfum de la violette est un puissant et rapide anesthésiant olfactif.

Pour en profiter, il faut donc sentir la violette par petites bouffées espacées de quelques secondes.

Utilisation

En dehors de son utilisation en parfumerie, on prête à la violette de nombreuses qualités depuis l'Antiquité

Elle est surtout connue pour ses propriétés émollientes et expectorantes sous forme de sirop ou de pastilles à sucer.

Les feuilles sont comestibles et leur saveur douce se prête bien à une utilisation en mesclun.

Les fleurs, également comestibles en salade se prêtent merveilleusement bien à la confection de violettes cristallisées ou de la fameuse gelée de fleurs de violettes, idéeale pour des desserts originaux et très parfumés.

violettes | Source (Photo personnelle) | Date 2008-02-23 | Author ThesViolette sauvage. | Source http://www. flickr. com/photos/36519414@N0

Repost 0
Published by Cathy Blue - dans Au jardin
commenter cet article