Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 13:01

La chasse ou pêche sous-marine est une activité sportive qui nécessite une bonne condition physique et de solides connaissances du milieu marin. Mais il ne faut pas oublier qu'en France l'activité est très réglementée, à la fois au niveau national, mais aussi souvent au niveau local. Voici un aperçu non exhaustif de ce qu'il faut savoir.

Les interdictions

L'âge

La chasse sous-marine est interdite aux jeunes de moins de seize ans.

Le matériel

Point essentiel, en France la chasse sous-marine doit se pratiquer exclusivement en apnée : les bouteilles de plongée sont donc interdites. Sont également interdits les lampes et les crochets à crustacés.

Les arbalètes de chasse sous-marine ne doivent jamais être chargées hors de l'eau.

Les interdits de temps et de lieu

Il est interdit de pratiquer en eau douce et entre le coucher et le lever du soleil. Le chasseur ne doit pas non plus s'approcher à moins de 150m des autres activités de pêche (bateaux, filets, etc.).

De nombreuses zones marines sont interdites à la pêche sous-marine. Il est conseillé de se renseigner auprès des affaires maritimes locales avant de choisir son site de chasse.

Les prises

Il est interdit de vendre ses prises et la réglementation est très précise concernant la limitation des captures (attention aux réglementations locales) :

  • certaines espèces sont interdites,

  • pour celles qui sont autorisées, il y a des tailles minimales à respecter et parfois des quotas de prises et des dates d'ouverture.

Les obligations

Le matériel de chasse sous-marine

L'équipement de chasse doit obligatoirement comporter une bouée équipée d'un des trois pavillons de signalisation des plongeurs, visible sur tout l'horizon et placé à au moins 50cm de haut.

L'assurance

Le permis de chasse sous-marine n'est plus nécessaire depuis 2009, mais l'assurance en responsabilité civile couvrant la pratique de la pêche sous-marine reste obligatoire.

Les conseils

Pratiquer l'apnée régulièrement

Tous les ans, des chasseurs se noient suite à des syncopes ou restent bloqués au fond. Une bonne connaissance de ses capacités est essentielle grâce par exemple à un entrainement à l'année en piscine.

Connaître la mer

La météo marine, les courants, les horaires de marées doivent être maîtrisés. Il en est de même de vos capacités à identifier les espèces sous l'eau ou à estimer la taille des prises avant de tirer.

Se documenter

Il existe de nombreux livres et revues sur le sujet, par exemple :

  • Le mensuel Apnéa.

  • Le guide pratique du chasseur sous-marin (qui compile tous les ans la réglementation).

Pour les plus motivés et une formation exhaustive, on peut aussi suivre un stage auprès de l'école fédérale de pêche sous-marine de la FNPSA.

1 Bouée de chasse sous marine munie de son pavillon , d'un filet et d
Repost 0
Published by Cathy Blue - dans Bord de mer
commenter cet article
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 11:52

Le bar est une prise de premier choix pour les pêcheurs en mer qui le recherchent pour sa combattivité et sa valeur gastronomique. Carnivore, il peut être pêché au leurre en mer toute l'année, mais entre d'avril et les premières tempêtes d'hiver, il se rapproche du bord. Petite présentation des techniques de pêche aux bars du bord et de la façon de les utiliser au mieux.

Comment pêcher du bord

Les principales techniques de pêche utilisables du bord sont :

La pêche au bouchon

Elle consiste à laisser flotter un appât entre deux eaux sous un bouchon (ou flotteur) qui permet de visualiser la touche. Issue de la pêche en eau douce, cette technique permet de prospecter les postes de pêche avec un matériel réduit.

Le surfcasting

C'est une pêche statique où un appât naturel est posé au fond grâce à une ligne plombée lancée avec une longue et lourde canne. On utilise en général plusieurs cannes en parallèle qui sont posées sur des trépieds.

La pêche au lancer

La pêche du bar au lancer utilise des cannes à leurres courtes et nerveuses munies d'un moulinet. Elle permet de prospecter toute la hauteur d'eau selon le leurre utilisé et est la pêche mobile par excellence.

Optimiser sa technique

Utiliser la bonne technique au bon endroit

La configuration du spot va déterminer la technique à utiliser : sur les plages en pente douce le surfcasting est tout indiqué, mais dès que la rive surplombe un peu de fond vous pouvez utiliser indifféremment la pêche au bouchon et le lancer.

Choix des appâts ou des leurres

Les appâts naturels peuvent être des poissons (entier ou seulement un filet), des mollusques ou des vers. De nombreux magasins de pêche proposent des appâts pour pêche en mer.

Les leurres "pour le bar" sont légion, mais en général ils imitent une proie : il faut adapter le leurre à bar à la saison, à ses proies du moment et à la taille du poisson recherché.

Mon avis

Il faut soigner la discrétion du montage, car le bar est un poisson très intelligent doté de bons yeux.

La pêche au lancer en mer est pour moi une passion et j'ai souvent observé des bars très "mordeurs" en fin de journée quand l'eau est sans une ride et qu'une petite pluie légère est le seul bruit que l'on entend, alors observez bien pour progresser.

belle pêche de bars
Repost 0
Published by Cathy Blue - dans Bord de mer
commenter cet article